ch Darnetal
Publié le - 1724 aff. -

Préparer sa retraite avec le PERP

le perp est un produit qui est encore à l’insu d’une grande majorité du public. Cependant, le nombre de souscripteur devrait être de plus en plus important dans les années à venir. Cet article sera consacré à faire connaitre un PERP ainsi que son avantage par rapport à une assurance vie classique.

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire

Pour l’instant peu connu du grand public, le PERP a été créé afin d’encourager les français à se souscrire à une épargne. Si 10% seulement des retraités possèdent un PERP, 32% des non retraités en ont ou veulent en avoir un. Aussi, le Perp devient une solution de plus en plus plébiscitée. Ce sont surtout ceux qui détiennent un patrimoine supérieur à 75,000 euros (44%) qui connaissent ce produit d’épargne en France, or ces derniers ne correspondent qu’à 21% des français. Actuellement, nous comptons plus de 2,2 millions de PERP créés.

L’approche à l’assurance vie

L’assurance vie, quant à elle, est avantagée par cette méconnaissance du PERP. Alors qu’elle offre un avantage fiscal à la sortie, le PERP offre un avantage fiscal à l’entrée, qui se renouvelle chaque année s’il est fréquemment ravitaillé. En effet, après huit (08) ans de détention, la fiscalité des plus value est de 7,5% après un abattement de 9,200 euros pour un couple et de 4,600 euros pour une personne plus les prélèvements sociaux de 15,5%. Par ailleurs, tout versement effectué sur un PERP, qu’il soit nouveau ou déjà existant, viendra se suppléer à l’impôt sur le revenu ; ce, avec un plafond en 2014 de 10% des revenus professionnels de 2013, et huit (08) fois le plafond de la sécurité sociale (PASS), c'est-à-dire, un plafond de 29,626 euros. Et afin que ceux qui ont un revenu plus faible puissent avoir un avantage, le plafond est de 10% du PASS soit 3,703 euros en 2014. Ce plafond est incrémenté du plafond non utilisé des trois (03) années précédentes et indiqué sur l’avis d’imposition de chaque année. Néanmoins, il faut déduire des montants déductibles des impôts les cotisations aux régimes des retraites (obligatoire dans les entreprises), les cotisations Madelin et Madelin agricole, les jours de congés versés sur un compte épargne et les abondements sur le PERCO.

Pour finir, dans le cadre d’un couple marié ou pacsé, le plafond peut être mutualisé. A cet effet, si l’un des conjoints n’utilise pas tout son plafond, l’autre peut en bénéficier. Cette option exclut les enfants même s’ils sont déjà majeurs et n’est valable qu’une année seulement. Il n’est pas trop tard pour vous souscrire à un PERP…faites vous aider par votre conseiller en gestion de patrimoine.